Connaissez-vous les balles et palets de lavages ?

Publié le


Voici, voilà, un exemple de ces merveilles :   


c'est absolument génial, on économise (réellement) de la lessive, on n'utilise plus d'adoucissant, si on possède un sèche-linge "intelligent", il sèche plus vite...
Donc, économie on souhaite, économie on réalise.



Mais, car il y a souvent un mais, une utilité des palets (pas des balles) n'a pas été mentionnée dans le mode d'emploi, j'explique :

C'est idéal pour les bébés qui font leurs dents : pile-poil la bonne largeur pour qu'ils ne risquent pas de se le mettre entier dans la bouche, inusables et pouvant donc servir pour toute la fratrie (les présents modèles ont été grignotés par mon premier et sont attaqués par la seconde !)...
Alors, je peux d'ici entendre la mise en garde : ce n'est pas du plastique alimentaire. Certes, j'en conviens. Mais, en même temps, au moins chez moi, ils passent au lave-linge tous les jours ou presque, et les bébés ne se les greffent pas non plus dans la bouche. Et puis, sincèrement, une fois que les petits se tiennent assis ou rampent par terre, ils se mettent un tas de truc moins propres dans le bec.
En tout cas, mon fiston qui ne supportait pas les anneaux spéciaux, et plus particulièrement ceux qu'il fallait placer au frais, a adoré ronger ces palets.

Voilà, c'était mon idée du jour.

Publié dans détournement d'objets

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article